Institut des Hautes Etudes de l'Amérique latine
Centre de recherche et de documentation sur les Amériques

DUARTE Guillaume

Doctorant
mots clés pays: 
Mexique
discipline(s): 
Science politique
Études latino-américaines
Histoire
Biographie: 

Depuis 2014, Guillaume Duarte est doctorant contractuel de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et doctorant en Histoire, sous la direction du professeur Olivier Compagnon à l’IHEAL – CREDA. Il est, par ailleurs, le coordinateur du Pôle Mexique de l’Institut des Amériques (IdA) au Centre d’Études Mexicaines et Centraméricaines (CEMCA) à Mexico D.F, sous la direction de la professeure Françoise Lestage (page internet du pôle IdA : http://www.institutdesameriques.fr/content/presentation-6). Enfin, il est depuis son arrivé en octobre 2014 doctorant associé du CEMCA (page internet CEMCA : http://cemca.org.mx/noticias.php?id=1781#.VkNyRIQbhP4).

Lauréat d’un contrat doctoral "fléché" de l’Institut des Amériques, il a pour mission d’être le représentant de l’Institut au Mexique, d’organiser des évènements scientifiques et de renforcer les coopérations internationales sur le plan universitaire et scientifique entre les deux pays.

Titulaire d’une licence d’Histoire obtenue en 2010 à l’Université Toulouse – Jean Jaurès (campus le Mirail), Guillaume Duarte s’est par la suite tourné vers le continent sud-américain pour poursuivre ses études historiques.

Dans un premier temps, il a obtenu son Master 1 à l’Institut Pluridisciplinaire pour les Études sur les Amériques à Toulouse (IPEAT), avec un mémoire intitulé : Hacia un proceso autónomo en San Juan Copala (Oaxaca) ; mémoire soutenu sous la direction de la professeure Modesta Suárez et obtenant la mention Très Bien. Ce premier travail sur l’histoire sociopolitique du Mexique a été rendu possible grâce à un travail de terrain effectué durant l’année 2011/2012 alors qu’il était professeur-assistant à l’Université Autonome de Basse-Californie du Sud (UABCS) à La Paz.

En 2012, Guillaume Duarte s’est inscrit en Master 2 recherche, option Histoire, à l’IHEAL. En 2013, afin d’effectuer de nouveaux terrains d’études au Mexique et plus particulièrement à Oaxaca, il réalise un stage de recherche de cinq mois au CEMCA sous la direction de Delphine Mercier. Il soutient son mémoire de Master 2, intitulé : "Les marches-caravanes dans les mouvements sociaux mexicains à travers l’exemple des organisations communautaires triquis (Oaxaca)" en juin 2014, sous la direction d’Olivier Compagnon et a obtenu la mention Très Bien.

Le projet de thèse doctoral porte sur l’histoire sociopolitique de l’intromission des partis politiques mexicains et de l’application du système clientéliste, mis en place par les gouvernements mexicains postrévolutionnaires, dans les régions indiennes du pays. Les recherches portent essentiellement sur l’exemple des régions triquis, situées dans l’État de Oaxaca, et sur l’histoire de leurs mouvements communautaires organisés à partir des années 1970.

Fort de deux mémoires de Master sur l’étude historique de cette région et après avoir réalisé de nombreux terrains dans différentes communautés triquis, Guillaume Duarte souhaiterait réaliser l’histoire contemporaine de ce territoire divisé en trois sous-régions, où l’application des politiques d’intégration et de domination politique par le PRI-gobierno et ses représentants locaux n’ont pas eu les mêmes conséquences. 

La thèse reposera donc sur l’histoire comparée de ces territoires, de l’histoire du temps présent de ceux-ci et de l’étude sociopolitique des mouvements sociaux et communautaires qui ont émergé à partir de la seconde moitié du XXe siècle, ainsi que des formes de résistances qu’ont développées les triquis pour défendre leur territoire, perçu comme leur identité politique, culturel et religieuse.

Au-delà de ses recherches doctorales, Guillaume Duarte est aussi organisateur de différents évènements scientifiques du CEMCA, tels que les Journées des Jeunes Américanistes (JJA) qui auront lieu en juin 2016 au Collège du Michoacán (Colmich), en collaboration avec l’IdA.