La recherche d'un stage

La recherche de stage n'est pas une démarche facile. Elle s'apparente par bien des aspects à la recherche d'un emploi. Vous devez donc la considérer comme une expérience professionnalisante à part entière complétant votre formation.

LA PRÉPARATION


Avant d'entamer toute recherche, il convient de bien déterminer les contours de votre projet:
Quels sont les domaines d'activité qui m'attirent (coopération culturelle, droits humains...) ?
Quels types d'organismes (ONG, associations, grandes institutions internationales, entreprises privées...) ?
Est ce que je cible une zone géographique en priorité (un pays, une région) ?
Quelles sont les contraintes/exigences liées à mon cursus universitaire (emploi du temps, date et durée du stage...)
En fonction de ces critères, vous pourrez déterminer plusieurs "cibles" prioritaires et réfléchir à la meilleure manière de les contacter (réponses à des offres publiées, candidatures spontanées, recherche de contacts ciblés...)

LES OUTILS


 Les incontournables CV et lettres de motivation : Ils devront êtres adaptés en fonction de l'organisme que vous solliciter.
• Dans le CV vous indiquerez vos expériences (emplois, stages, formations, vie associative..) pouvant avoir un lien avec le poste visé. Ne cherchez pas nécessairement à placer toutes les étapes de votre parcours académique et professionnel. Par exemple, pour un poste d'attaché culturel, il n'est à priori pas utile de mentionner que vous avez exercé un travail saisonnier agricole pendant 2 mois.
Prévoyez un CV en anglais et en espagnol. Pensez également que les normes de présentation ne sont pas forcément les mêmes d'un pays à l'autre. Par exemple aux États-Unis, le CV ne comporte pas de photo d'identité. Vous trouverez de nombreux modèles et conseils sur internet. Pour les pays membres de l'Union Européenne, utilisez l'outil de création de CV Europass.
• La lettre de motivation devra elle aussi être personnalisée en fonction du destinataire. Par une phrase simple, vous montrerez que vous vous êtes renseigné sur l'organisme, son secteur d'activité, ses missions, son histoire.
La lettre de motivation doit venir compléter votre CV et non en reprendre le contenu. Elle est concise, si possible sur une seule page. Vous insisterez sur le(s) point(s) fort(s) de votre candidature et/ou sur les raisons qui vous ont poussé à solliciter tel ou tel organisme.  

 Le tableau de bord: vous permettra de faire le suivi de vos candidatures. Il peut s'agir d'un tableau Excel (ou tout autre logiciel de votre choix) dans lequel vous indiquerez chaque candidature effectuée, le poste sollicité, la date et le contact.  A partir de ces informations, vous pourrez procéder à des "relances" auprès des organismes ne vous ayant pas répondu. De préférence privilégiez un contact téléphonique. N'attendez pas trop longtemps, une semaine semble être un délai convenable. Demandez si votre candidature a bien été reçue et si elle représente un intérêt pour votre interlocuteur.

 
 Le réseau : il s'agit d'un aspect peu pris en compte par les étudiants. Il faut comprendre par réseau, l'ensemble des personnes (de votre sphère privée ou non) pouvant vous mettre en relation ou vous indiquer la meilleure façon de candidater auprès d'un organisme visé. Il peut s'agir d'une personne que vous côtoyer régulièrement comme un enseignant, un membre de votre famille ou quelqu'un que vous ne connaissez pas directement comme un diplômé de l'IHEAL. Le réseau est particulièrement utile lorsqu’aucune offre de stage n'est publiée dans le domaine que vous recherchez. Pour développer votre réseau, nous recommandons la plateforme Linkedin très utilisée dans le monde professionnel. De nombreux diplômés de l'institut y sont actifs. L'IHEAL possède par ailleurs sa propre page officielle pouvant vous aider à identifier certains d'entre eux.

LA RECHERCHE D'OFFRE


Vous trouverez sur internet de nombreux sites référençant des offres de stage (souvent les mêmes que pour une recherche d'emploi) pouvant parfois être spécialisés dans un domaine spécifique (ex: Coordination Sud pour un stage dans une ONG française de solidarité internationale). Les pages officielles de la plupart des organismes que vous solliciterez seront bien sûr incontournables pour votre recherche. Ne négligez pas non plus les réseaux sociaux (LinkedIn, Facebook, Twitter) et l'utilisation de mots clefs #stage, #emploi, de plus en plus utilisés dans le marché du travail.

Si vous recevez des réponses négatives, voire aucune réponse, ne vous découragez pas. Cela ne remet pas en cause la qualité de votre candidature. Les organismes susceptibles de vous accueillir étant extrêmement sollicités, ils ne prennent pas systématiquement le temps de répondre et n’examinent pas toutes les candidatures. D’où l’importance d’effectuer des relances.