Institut des Hautes Etudes de l'Amérique latine
Centre de recherche et de documentation sur les Amériques

Quoi de neuf à l'IHEAL/CREDA : vie institutionnelle

 

Professeur·es invité·es

2ème semestre 2022-2023

 

Les quatre chaires, Simón Bolivar (Amérique latine) ; Antonio Narino (Colombie et pays andins) ; Pablo Neruda (Chili et pays du Cône sud) et Alfonso Reyes (Mexique, Amérique centrale et Caraïbes) de l’IHEAL accueillent huit enseignant·es latinoaméricanistes chaque année. Pour le 2ème semestre de l'année 2022-2023, nous aurons le plaisir de recevoir, Debora Gorban, Edilene Lôbo et Karine Tinat.

 

 

Debora Gorban est chercheuse au CONICET, rattachée à l’Universidad Nacional De General Sarmiento (UNGS) au sein de laquelle elle coordonne le master en « Genero y derechos » (UNGS-UADER). Son travail cherche le renouvellement des études sur le travail, et ce, à partir d'une approche qui met l'accent sur les processus de hiérarchisation, de classe, de race/ethnie et de genre dans le cadre du travail féminin et dans un contexte de transformations du capitalisme et plus précisément de transformations du secteur des services.

 

La perspective théorique qui encadre ses recherches scientifiques est située à l'intersection entre les études de genre, de la sociologie du travail, de l'ethnographie et de la sociologie du monde populaire.

 

Dans le cadre des transformations du monde du travail, elle approfondi une approche qualitative où la perspective socio-ethnographique du travail joue un rôle central et ce, pour développer une analyse centrée sur les particularités des activités féminisées liées à la prestation de services de soins, pour remplacer certains processus caractérisés comme typiques des dites activités.

 

Vous pourrez trouver d'avantage d'informations sur sa participation à des projets de recherche et ses principales publications au lien suivant.

 

Ses cours à l'IHEAL ce semestre sont : Feminismos y organizaciones sindicales et El mundo del trabajo desde un abordaje interseccional: experiencias, trayectorias y jerarquizaciones.

 

 

Edilene Lôbo est détentrice d’une maîtrise en droit de l'Universidade Federal de Minas Gerais et d’un doctorat en droit procédural de la Pontifícia Universidade Católica de Minas Gerais au Brésil. Edilene Lôbo arrive de l'Universidade de Itaúna au Brésil.

 

Ses thématiques de recherche sont la démocratie, les nouvelles technologies et les institutions de garanties politiques.

 

À l’IHEAL ce semestre, Edilene Lôbo dispensera les cours de Democracia, redes sociales y milicias digital en América latina et de Democracia, derechos políticos y elecciones en en América latina

 

 Karine Tinatest enseignante-chercheuse au Centre d’Etudes sur le Genre du Colegio de Mexico. Elle travaille dans cette institution depuis 2007 et y a reçu différentes responsabilités : chaire Simone de Beauvoir (2007-2010) ; coordination du master en études de genre (2008-2012) ; coordination du Programme d’études sur les femmes (2012-2015) ; fondation et direction de la Revista interdisciplinaria de Estudios de Género (2014-2018) ; direction du Centre d’Études Sociologiques (2018-2021) ; fondation et direction du Centre d’Études de Genre (2021-2022).

 

Parallèlement à ces activités institutionnelles, ses recherches en sociologie et études de genre s’intéressent à la construction du sujet à partir de ses rapports au corps et à la sexualité. Depuis quelques années, elle travaille sur les différents facteurs liés aux grossesses dans l’adolescence au Mexique qui représentent un des grands problèmes nationaux. Auparavant et entre autres enquêtes de terrain, elle a réalisé plusieurs études sur l’anorexie et la féminité, la question de l’homosexualité masculine en milieu rural mexicain.

 

Elle est auteure et co-auteure de plusieurs livres publiés par le Colegio de México : El sexo y el texto. Etnografías y sexualidad en América Latina (2022) ; Más allá del rescate de víctimas. Trabajo sexual y dispositivos anti-trata (2021) ; Las bocas útiles. Aproximaciones sociológias y antropológicas a la anorexia (2019); Sociología y género. Estudios en torno a performances, violencias y temporalidades (2017); Ficciones de género: artes, cuerpos y masculinidades (2016); Los pijos de Madrid. Reflexiones sobre la identidad y la cultura de un grupo de jóvenes (2014); Sexo y fe. Lecturas antropológicas entre prácticas religiosas y creencias sexuales (2014); La herencia Beauvoir (2011); Relaciones de género (2010).

 

Pour ce semestre (janvier-mars 2023), ses cours à l’IHEAL sont : Temas de género de hoy. Diversidad, sexualidades y violencias de género (México y América Latina) ; Métodos etnográficos. De las etnografías clásicas a las etnografías digitales.

 


IHEAL-CREDA 2023 - Publié le 16 janvier 2023 - La Lettre de l'IHEAL-CREDA n°72, janvier 2023.