TERRAIN DE RECHERCHE

QU'EST-CE QU'UN TERRAIN DE RECHERCHE ?


Le terrain de recherche est un lieu de collecte de données empiriques qui doit permettre de répondre aux questions de recherche en testant des hypothèses. Il se déroule sur un séjour court (à partir de 2/3 semaines et jusqu’à 3 mois pour les M2 Sciences sociales de l'Amérique latine), la plupart du temps à l'issue des cours du second semestre. Il est à noter qu'un terrain ne se situe pas obligatoirement à l'étranger.

Pour plus d'informations concernant les dérogations au calendrier universitaire pour les terrains effectués pendant une prériode de cours, contactez Rebeca Ornelas.

Attention !  : Le terrain a obligatoirement fait l'objet d'une validation préalable par le directeur ou la directrice de mémoire. Seul.e.s les étudiant.e.s en master 1 et master 2 Sciences sociales de l'Amérique latine sont autorisés à effectuer ce type de mobilité.

Important : les terrains de recherche dans les zones classées oranges et rouges par le Ministère de l'Europe et des Affaires étrangères ne sont plus autorisés. Référez vous au site Conseils aux voyageurs du MEAE pour connaitre la classification des différent pays.

 

COMMENT SE DÉROULE UN TERRAIN DE RECHERCHE ?


Les étudiant.e.s en terrain de recherche à l'étranger devront contacter une structure d'accueil avant leur départ. Il peut s'agir :

  • d'une université sous convention ou non avec l'IHEAL
  • d'un organisme privé (entreprise, association, représentation diplomatique...)
  • d'une strucutre d'hébergement (hôtel, chez l'habitant, famille...)

Dans tous les cas, vous devrez communiquer un contact dans le pays choisi en complétant la fiche de suivi de terrain à télécharger en bas de page. Celle-ci sera signée par le directeur ou directrice de mémoire puis déposée au bureau des relations internationales afin d'être validée par la directrice de l'IHEAL. Elle sera accompagnée d'une copie de votre assurance rapatriement contractée auprès d'un assureur.