Institut des Hautes Etudes de l'Amérique latine
Centre de recherche et de documentation sur les Amériques

DUMOULIN David

maître de conférence et directeur adjoint au CREDA
mots clés pays: 
Mexique
Brésil
Amérique centrale
Costa Rica
discipline(s): 
Science politique
Sociologie
Biographie: 

David Dumoulin Kervran est sociologue et travaille sur les formes de l’action collective transnationale, à la croisée entre l’analyse des réseaux et l’analyse à diffrentes échelles  des politiques de conservation de la biodiversité. Il a également publié sur les alliances entre organisations écologistes et indigènes et sur les dialogues de savoirs. La participation au projet ANR Expébiodiv (2009-2013) lui permet de réaliser plusieurs terrains en dehors de l’Amérique latine (dont une enquête en France).

Actuellement en délégation CNRS il continue ses recherches sur la construction locale des savoirs de l'écologie scientifique (enquête sur les parataxnomistes PNG/Costa Rica, sur l'éthnobiologie et sur le lien fieldwork/pratiques touristiques.); ainis que sur l'institutionnalisation de la Biologie de la conservation en France et au Mexique et sa contribution à une nouvelle éco-gouvernementalité, à travers une enquête multi-située (études de cas locales, arènes nationales et enquêtes dans des conférences internationales comme le Congrès mondial de la Society of Conservation Biology).

Il participe actuellement à l'organisation du séminaire "Gouverner le vivant" au MNHN et au projet Climacop visant à mener une enquête collective sur la grande conférence autour du climat, la COP21.

PUBLICATIONS

Direction d’ouvrage et de dossier de revue
- David Dumoulin et Marielle Pépin-Lehalleur (ss dir.) Agir-en-réseau : modèle d’action ou outil d’analyse ? (Presses Universtaires de Rennes, 2012, 255 p. ISBN : 978-2-7535-2053-0
- Christian Gros et David Dumoulin Kervran (éds.), Le multiculturalisme ’au concret’ en Amérique latine. Un modèle latino-américain ?, Paris, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2012, 460 p. ISBN 978-2-87854-544-9
- Magali Boulossa et Demanget M. et David Dumoulin Kervran, dossier « Tourisme patrimonial et sociétés locales en Amérique latine », Cahiers des Amériques latines, N°65, 2010, p. 19-122

Chapitres d’ouvrages

- « The Environmentalism of NGOs versus Environmentalism of the Poor? Mexico’s Social Environmentalism Coalitions», (avec Jean Foyer), in Paul Almeida et Allen Cordero, Handbook of Social Mouvements across Latin America, Springer Press, 2015. (in press)

- « La grandeur de Rio+20 : formats et enrôlements de la société politique globale », chapitre 2, In J. Foyer (éd.), Regards croisés sur Rio+20. La modernisation écologique à l’épreuve, Paris, CNRS Editions, (mai 2015, in press)

- « Field Biologists As The First And Ultimate (Eco) Tourists: Selva Lacandona And Beyond », in S. L. Slocum, C. Kline, A. Holden (éds.), Scientific Tourism – Researchers as Travelers, Routledge, 2015 (Chap. 10, in press)
- « Conflictos de inversiones en territorios indígenas : el turismo en la Comarca Kuna Yala de Panamá » (avec Christian Gros), dans Christian Gros et Jean Foyer, ¿Desarollo con identidad ? Gobernancia economica en Pueblos indígenas : siete estudios de caso, Quito, IFEA-FLACSO-CEMCA, 2010, pp. 235-270
- « La Durabilité en conflit : réserve naturelle versus foresterie communautaire au Mexique » (avec J. Foyer) dans : G. Froger, V. Géronimi, Ph. Méral et P. Schembri (dir.), Diversité des politiques de développement durable. Temporalités et durabilités en conflit à Madagascar, au Mali et au Mexique, Paris, Khartala-GEMDEV, 2009, pp. 183-221
- « Effets inégalitaires et pratiques des ONG », dans : Polymnia Zagefka et Christine Zumelo, Egalité (s) / inégalités(s) dans les Amériques, Paris, Editions de l’Institut des Amériques, 2008, pp.91-105
- “Las políticas de las ANP (Areas Naturales Protegidas) como laboratorio para los esquemas público-privado. Una interpretación a partir del Fondo Mexicano para la Conservación de la Naturaleza”, dans Geert Van Vliet & Guillaume Fontaine (dir.), Viajes en los terruños de la gobernabilidad en las políticas ambientales en América Latina, Quito, FLACSO-Ecuador, 2007 , pp. 57-78
- « La communauté indienne participative : de quelques usages dans la politique mexicaine » (avec Aurélia Michel), dans : Catherine Neveu (dir.) Cultures et pratiques participatives, une perspective comparative , (préface de Yves Deloye) Paris, Harmattan, 2007, pp. 233-253
- « Les ONG latino-américaines après l’âge d’or : internationalisation et dispersion », dans : Amérique latine 2006, Paris, La Documentation Française, mai 2006,pp. 31-50
- « Les ONG et le secteur mondialisé de la conservation », (avec Estienne Rodary) dans Catherine Aubertin (coord.) : Représenter la nature. ONG et biodiversité, Paris, Presse de l’IRD, 2005, pp. 59-98
- « Transformations des solidarités transnationales : des réseaux militants aux champs globalisés. Le cas de la défense des peuples autochtones », dans Guillaume Devin (dir.) Les solidarités transnationales, Paris, L’Harmattan, nov. 2004, pp. 103-112 (traduction espagnole pour un livre publié en 2011 en Colombie)
- « Les aires protégées, de l’Humanité aux populations locales. Un bien composite à la recherche de son public », dans François Constantin (dir.) Les biens Publics mondiaux. Un mythe légitimateur pour l’action collective ?, Paris, L’Harmattan, 2002, pp. 269-306

Articles de revues avec comité de lecture

« Ethnobiologie mobilisée, ethnobiologie institutionnalisée. Trajectoire mexicaine d’une discipline rebelle. », revue Autrepart , N°83, 2015 (article accepté, sous presse)

- « La Planète Revisitée ». Fabriquer un nouveau mode d’inventaires globaux »(avec E. Faugère), Etudes Rurales, N°195,  2015/1 (sous presse mai 2015) 

- « Comment devient-on un coquillage scientifique ? », Techniques & Culture [En ligne], 59 | 2012, mis en ligne le 15 décembre 2015, consulté le 07 novembre 2013. URL : http://tc.revues.org/663

- « Comment peut-on être systématicien ? Faire exister ne communauté scientifique : le cas français dans la dynamique internationale », (avec Guillaume Ollivier) Revue d'anthropologie des connaissances 2/2013 (Vol. 7, n° 2), p. 365-410. 
URL : www.cairn.info/revue-anthropologie-des-connaissances-2013-2-page-365.htm. 
DOI : 10.3917/rac.019.0365
- "Etudier le tourisme, vers de nouveaux horizons", (avec Magali Demanget) introduction au dossier "Tourisme patrimonial et sociétés locales en Amérique latine", Cahiers des Amériques latines, N°65, décembre 2010, p. 11-24
- « Usage comparé de la notion de réseau : propositions d’analyse pour l’action collective », Cahier des Amériques Latines, N°51-52, décembre 2007, pp. 125-145 (appartient au dossier : « Des sociétés en réseau »)
- “Grandeur et décadence de la double conservation dans les arènes internationales” (dossier spécial “expertise environnementales sous la direction de Dalya Guérin), Quaderni, Université Paris 1, N°64, automne 2007, pp. 23-36 (appartient au dossier « Environnement et expertise : entre science et politique, quelle légitimité ? »)
- « ONG transnationales et experts dans le débat démocratique : bioprospection et savoir indigène au Mexique », avec Jean Foyer) Problèmes d’Amérique Latine, N°54, Automne 2004, pp. 95-122
- « Local Knowledge in the Hands of Transnational NGO Networks : a Mexican Viewpoint », International Journal of Social Sciences, N°178, December 2003, pp. 593-605.